Retour à la recherche

[Çâkyamuni ] - thangka


Numéro d'inventaire :

94.1.38

Dénomination / Titre / Désignation :

[Çâkyamuni ]
thangka

Auteur :

Anonyme En savoir plus

Nom : Anonyme

Rôle de l'auteur :

Peintre

Date de création / Datation :

19e siècle

Lieu de création :

Tibet

Matière :

Toile ; Soie (textile)

Technique :

Détrempe ; Brocart

Mesures :

Hauteur de la peinture en cm : 53,7 ; Largeur de la peinture en cm : 40,7

Domaine / Discipline :

Croyance - coutumes ; Peinture ; Asie orientale

Situation :

Non exposé

Description :

Le bouddha Çakyamuni assis sur un trône orné d'un lotus prend de la main droite, dans un geste codifié, la Terre à témoin (bhûmisparça mudrâ) de sa volonté inébranlable de dispenser son enseignement au monde. Il est accompagné de ces deux principaux disciples, Çâriputra et Maudgalyâyana, tenant le bol à aumones et le sistre (khakkhara) figurés ici de manière particulièrement monumentale sur un fond d'éléments paysagers d'influence chinoise ainsi que des déesses Târâ verte et Târâ blanche dans la partie inférieure. Il est à noter que la technique utilisée ici est celle de la xylographie qui, à partir du XVIIIe siècle, contribue à populariser l'esthétique sinisante du Tibet oriental dans tout le monde lamaïque et donne lieu à une énorme production, souvent stéréotypée. Un stûpa figure au revers de la peinture dont le montage a été placé par Jean Mansion, donateur de la collection de thang-ka. (Nathalie Bazin, "Les cahiers du musée Georges-Labit n°2. L'Art du Tibet. La donation Lise et Jean Mansion", 1997).

Image :

Cliché François Pons, 2016

Musée :

Musée Georges-Labit