Retour à la recherche

[Kambara et Yoshiwara (relais du Tokaido)] - [L...


Numéro d'inventaire :

70.3.11

Dénomination / Titre / Désignation :

[Kambara et Yoshiwara (relais du Tokaido)]
[Les 53 relais de la route du Tokaido]

Auteur :

HIROSHIGE En savoir plus

Nom : HIROSHIGE
Date de naissance : 1797
Date de décès : 1858

Rôle de l'auteur :

Dessinateur

Date de création / Datation :

Edo (Epoque) ; 1852

Matière :

Papier

Technique :

Gravure sur bois en couleurs

Mesures :

Hauteur en cm : 24,4 ; Largeur en cm : 36

Domaine / Discipline :

Estampe japonaise

Situation :

Non exposé

Description :

Au relai de Kambara (estampe de gauche), deux femmes font la traversée dans une barque. Dans une embarcation derrière elles, on aperçoit le batelier et son client avec des paquets ou marchandises. Sur l'estampe de droite, des pêcheurs sont à l'oeuvre dans leurs embarcations. A l'arrière plan se détache l'allée de pins qui longeait la route à cet endroit du trajet et surtout le Mont-Fuji aux pentes enneigées que les voyageurs pouvaient admirer tout au long de la route du Tokaido. Cette série sur les 53 relais de la route du Tokaido est aussi connue sous le nom de Jinbutsu Tokaido ("les personnages du Tokaido") car elle met l'accent plus sur les personnages que sur les paysages. Les estampes de paysage apparaissent au début du 19e siècle lorsque les voyages, rendus plus sûr par l'aménagement de grandes routes partant d'Edo, deviennent un des loisirs favoris des Japonais, soucieux de renouer avec la nature. Les 53 relais de la route du Tokaido, reliant Edo (actuelle Tokyo) à Kyoto, sont souvent situés dans des sites pittoresques ou près de lieux de pèlerinage, sanctuaires shinto ou temples bouddhistes. Ils proposent auberges où passer la nuit, restaurants et salons de thé, mais aussi de nombreux commerces de services indispensables au voyage. C'est ainsi que le paysage donne un nouvel élan à l'art de l'estampe et inspirent deux grands artistes : Hokusai et Hiroshige. Ce dernier publiera plus d'une trentaine de séries sur la route du Tokaido, soit plus de 800 estampes au total. (Aude Barthélémy et Axelle Raynaud, 2016)

Image :

Cliché Rodolphe Carreras, 2013

Musée :

Musée Georges-Labit