Retour à la recherche

Portrait de Valeria Maximilla - tête


Numéro d'inventaire :

Ra 127

Dénomination / Titre / Désignation :

Portrait de Valeria Maximilla
tête

Date de création / Datation :

3e siècle

Matière :

marbre

Technique :

ronde-bosse

Mesures :

Hauteur en cm : totale 32,5 ; tête 28 ; Largeur en cm : totale 26,5 ; tempes 15 ; Profondeur en cm : totale 24,5

Collecteur :

Lebègue, Albert En savoir plus

Nom : Lebègue
Prénom : Albert

Date de collecte :

1890-1891

Lieu de collecte :

Villa de Chiragan : Martres-Tolosane

Domaine / Discipline :

archéologie ; sculpture ; romain

Situation :

Exposé

Description :

Ce portrait pourrait bien être celui de la fille de Galère (César de Dioclétien), qui épousa Maxence en 293. On ne connaît aucun autre exemple de ce type de coiffure dans le portrait antique (curieusement, d'anciennes photographies nous montrent des exemples tout à fait similaires dans la tradition folklorique de Croatie). Si la mode des coiffures « à côtes de melon » remonte au IIe siècle (avec l'impératrice Faustine la Jeune), jamais celle-ci n'atteignit une aussi grande complexité qu'ici. Coiffeurs et perruquiers romains, on le sait, se surpassaient dans le cadre de leur art. Cette oeuvre, par sa facture et ses proportions, renvoie aux portraits de Maximien, Maxence et Valeria Eutropia. Cette série forme un exceptionnel ensemble familial. De ces sculptures monumentales ne restent que les têtes. Pascal Capus, 2015.

Image :

© Jean-François Peiré

Musée :

Musée Saint-Raymond