Retour à la recherche

Mercure assis en tailleur - statuette


Numéro d'inventaire :

25937

Dénomination / Titre / Désignation :

Mercure assis en tailleur
statuette

Date de création / Datation :

Époque romaine

Matière :

bronze

Mesures :

Hauteur en cm : 12,6

Lieu de collecte :

Pouy-de-Touges : Haute-Garonne

Situation :

Exposé

Description :

Le dieu, juvénile, est assis en tailleur sur une sorte de haut coussin, les bras le long du corps, mains en avant. Il est vêtu d'une tunique et de braies. Par-dessus, il porte un manteau qui s'étale en plis lourds dans son dos. Le pan gauche couvre le bras, s'enroule autour du poignet, glisse sur les cuisses, avant de cacher l'autre bras et de retomber sur le côté droit. Sa chevelure épaisse et bouclée est coiffée du pétase. Ce dernier invite à identifier le personnage à Mercure, le messager, protecteur des voyageurs et du commerce, bien que ses attributs (la bourse et le caducée) aient disparu. La position assise, dite accroupie, propre à certaines divinités celtes, est inhabituelle en Gaule pour ce dieu gréco-romain, que l'on préfère représenter debout et nu. Le pétase est surmonté de deux protubérances que l'on a identifiées à deux ailes. Leur état fragmentaire peut mettre en doute cette interprétation. Ne seraient-ce pas des vestiges de bois de cerf ? Dans ce cas, il s'agirait de Cernunnos ou bien d'Esus, personnifications de la Nature, donc de la richesse et de l'abondance. Que tenait alors dans ses mains la figurine ? La position du manteau sur les jambes évoque un support en corbeille qui aurait pu soutenir l'énorme bourse d'Esus, bourse amovible dont l'importance aurait nécessité une attache sur le bras, là où subsiste un trou de fixation. Le pantalon, typiquement gaulois, atteste bien l'origine celte de cette représentation. S'il s'agissait de Mercure, peut-être en tant que patron des sommets, ce serait alors un exemple tout à fait remarquable de l'"interpretatio gallica" d'une divinité romaine. Évelyne Ugaglia, 1999.

Image :

© Jacques Gloriès

Musée :

Musée Saint-Raymond