Retour à la recherche

Inscription funéraire


Numéro d'inventaire :

Ra 385

Dénomination / Titre / Désignation :

Inscription funéraire

Date de création / Datation :

Époque romaine

Fonction d'usage :

pratique funéraire

Matière :

marbre

Technique :

sculpture ; gravure

Mesures :

Hauteur en cm : 53 ; Largeur en cm : 77 ; Profondeur en cm : 8

Lieu de collecte :

Arrien-en-Bethmale : Ariège [France]

Domaine / Discipline :

épigraphie ; croyances - coutumes

Situation :

Exposé

Description :

Le tombeau sur lequel était placée cette inscription était destiné à accueillir toute une famille : Fuscus, le père (fils de Totto), Nevresen, la mère (fille de Sendus), Lucilius et Lucilla, leurs enfants. Peut-être Lucilius était-il déjà mort au moment de la construction du monument. C'est ce que laisse penser le signe placé devant son nom (5e ligne) qui se traduit par « obitus » (décédé). L'inscription a été gravée du vivant de Fuscus, comme l'indiquent les lettres VIV (abréviation de « vivus »). Cette inscription met en évidence quelques excentricités du lapicide qui l'a gravée. À la fin de la 4e ligne, la lettre F abrégeant le mot « filia » (fille) est inversée alors qu'à la 2e ligne le F abrégeant le mot « filius » (fils) ne l'est pas. Les lettres T sont plus hautes que les autres. Est-ce un moyen de gagner de la place ou bien une mode ? Enfin, une lettre oubliée à la première ligne, le I de Tottonis, a été rajoutée, gravée en petit au-dessus du N. A-t-on affaire à un lapicide peu soigneux ou débutant ? Claudine Jacquet, 2015.

Image :

© Musée Saint-Raymond

Musée :

Musée Saint-Raymond