Retour à la recherche

Esculape - médaillon en haut-relief - buste


Numéro d'inventaire :

Ra 34 m

Dénomination / Titre / Désignation :

Esculape
médaillon en haut-relief
buste

Date de création / Datation :

3e siècle

Matière :

marbre blanc

Technique :

haut-relief

Mesures :

Hauteur en cm : 78 ; du crâne à la barbe 38 ; Largeur en cm : 75 ; Profondeur en cm : 38 ; Diamètre en cm : 75

Date de collecte :

1826-1830

Lieu de collecte :

Villa de Chiragan : Martres-Tolosane

Domaine / Discipline :

archéologie ; sculpture ; romain

Situation :

Exposé

Description :

Esculape (l’Asclépios grec, fils d'Apollon) était considéré comme le dieu de la médecine. Il soulageait la souffrance et ressuscitait les morts. Le serpent sculpté au-dessus de son épaule droite nous permet de le reconnaître. Le reptile fait référence à des forces bénéfiques ; sa mue étant le symbole de sa renaissance permanente. Il s'enroule parfois autour d'un bâton ; ce symbole est aujourd'hui l'emblème des professions médicales. Le traitement des yeux d'Esculape (d'aspect globuleux, aux larges paupières tombantes) est une caractéristique du travail de l'atelier de sculpteurs qui a travaillé, à la fin du IIIe siècle, pour la villa de Chiragan, à Martres-Tolosane (Haute-Garonne). Marie Nonclercq, 2016.

Image :

© Joachim Hocine

Musée :

Musée Saint-Raymond