Retour à la recherche

Cadran solaire


Numéro d'inventaire :

9141

Dénomination / Titre / Désignation :

Cadran solaire

Date de création / Datation :

16e siècle, 4e quart

Lieu de création :

Allemagne

Matière :

Laiton

Technique :

Doré

Mesures :

Diamètre : 16,2

Domaine / Discipline :

Horlogerie

Situation :

Exposé

Description :

Cadran solaire horizontal en laiton gravé et doré, dont la gravure centrale représente une vue de Nuremberg enfermée dans ses remparts, avec au premier plan, la Pegnitz, rivière qui roule des flots tumultueux. Le pourtour est gravé d'une belle bande décorative. L'orifice circulaire ou devait se loger la boussole, a été obturé par le fond de celle-ci. Le gnomon qui devait être réglable, est absent, et l'heure se lit sur cinq graduations correspondant à des latitudes différentes, notées en degrés au début de chaque échelles: 42; 45; 48; 51; 54 degrés, ce qui est confirmé par l'inscription en latin : Horologium solis ad elevat / Ionem poli agradu 42 usque a / gradum 54 (horloge solaire pour une élévation relative à l'axe des pôles allant de 42 degrés jusqu'à 54 degrés). Le revers est décoré de bandes concentriques d'entrelacs sur fond de rinceaux, à partir d'un médaillon central dans lequel s'inscrit une étoile à six pointes.. Trois trous ont été ménagés postérieurement, probablement pour utiliser cette pièce finement gravée, comme cadran d'horloge. (Michel Hayard)

Image :

Cliché Michel Hayard

Musée :

Musée Paul Dupuy