Retour à la recherche

Autel votif dédié à la Mère des dieux par Aulus ...


Numéro d'inventaire :

Ra 220

Dénomination / Titre / Désignation :

Autel votif dédié à la Mère des dieux par Aulus
autel votif

Date de création / Datation :

1er-3e siècle

Matière :

marbre

Mesures :

Hauteur en cm : 75, 7 ; Largeur en cm : 46,9 (base) ; 38,5 (corps) ; Profondeur en cm : 38 (base) ; 38,5 (corps)

Lieu de collecte :

Labroquère : Haute-Garonne

Domaine / Discipline :

épigraphie ; monument religieux

Situation :

Non exposé

Description :

Cet autel constitue le seul témoignage épigraphique d'un culte oriental, celui de Cybèle, appelée la « mère des Dieux » dans les Pyrénées centrales. Le dédicant, Aulus Flavius Athenio, porte trois noms (les tria nomina, signe distinctif de la citoyenneté) sans mention de la filiation ou de l'affranchissement, ce qui laisse ouvertes les hypothèses d'un citoyen romain de plein droit ou d'un affranchi. Son cognomen (surnom) d'origine grecque, Athenio, suggère un passé d'esclave et donc une citoyenneté acquise suite à un affranchissement. Son épouse était de condition libre puisqu'elle est désignée par un seul nom, Sabina. Elle portait le même cognomen latin que son père, Sabinus, un des plus répandus. Claudine Jacquet, d'après la notice de Robert Sablayrolles et Laetitia Rodriguez extraite du « Catalogue raisonné des autels votifs du musée Saint-Raymond », 2008.

Image :

© Jean-François Peiré

Musée :

Musée Saint-Raymond