Retour à la recherche

[La fuite de Tokiwa Gozen et ses trois fils] - [...


Numéro d'inventaire :

70.3.83

Dénomination / Titre / Désignation :

[La fuite de Tokiwa Gozen et ses trois fils]
[Miroir des femmes vertueuses]

Auteur :

SADAHIDE En savoir plus

Nom : SADAHIDE
Date de naissance : 1807
Date de décès : 1873

Rôle de l'auteur :

Dessinateur

Date de création / Datation :

Edo (Epoque)

Matière :

Papier

Technique :

Gravure sur bois en couleurs

Mesures :

Hauteur en cm : 37,3 ; Largeur en cm : 25,7

Domaine / Discipline :

Estampe japonaise

Situation :

Exposé

Description :

Cette estampe représente la fuite de Tokiwa Gozen, dame de la noblesse japonaise de la fin de l'époque Heian (794-1185), et de ses trois jeunes fils. Tokiwa Gozen est essentiellement associée, dans les arts, la littérature et le théâtre, à un épisode au cours duquel elle s'enfuit dans la neige, protégeant ses enfants dans ses robes, après l'échec de la rébellion de Heiji provoquée par son mari en 1159. Tokiwa Gozen (1123-c.1180) ou Dame Tokiwa était l'épouse de Minamoto no Yoshitomo, héros du clan Minamoto et gouverneur de la province de Shimotsuke (nord de Tokyo). Celui-ci tente un coup d'état contre l'empereur, c'est la rébellion de Heiji en 1159, mais il échoue et est exécuté par son rival, Taira no Kiyomori, ainsi que de nombreux membres de son clan. Les trois enfants en bas âge de Yoshitomo sont toutefois épargnés et exilés. En échange de la sécurité de sa famille, Tokiwa Gozen devient la concubine de Taira no Kiyomori. Tokiwa Gozen est la mère du grand samouraï et général Minamoto no Yoshitsune (1159-1189). La vie de Minamoto no Yoshitsune a inspiré une multitude d'écrivains et de poètes, ainsi que de nombreuses pièces de théâtre. Il est l'un des plus grands héros du Japon. (Aude Barthélémy et Axelle Raynaud, 2016)

Image :

Cliché Rodolphe Carreras, 2015

Musée :

Musée Georges-Labit