Retour à la recherche

Portrait de l'artiste par lui-même dessinant le ...


Numéro d'inventaire :

51 1 1

Dénomination / Titre / Désignation :

Portrait de l'artiste par lui-même dessinant le
tableau

Auteur :

ROQUES, Joseph En savoir plus

Nom : ROQUES
Prénom : Joseph
Lieu de naissance : Toulouse
Date de naissance : 1754
Lieu de décès : Toulouse
Date de décès : 1847

Date de création / Datation :

1814 entre ; 1817 et

Matière :

toile

Technique :

peinture à l'huile

Mesures :

Hauteur : 71 ; Largeur : 58

Domaine / Discipline :

Peinture

Situation :

Non exposé

Description :

Outre son intérêt artistique, cet autoportrait revêt aussi un aspect politique. Alors au sommet de sa notoriété, et bénéficiant de très nombreuses commandes, Roques est accusé pour sa complaisance envers les régimes politiques précédents. En se représentant dessinant un portrait de Louis XVIII, il affirme sa fidélité au souverain. Le médaillon représentant l'effigie du roi est aujourd'hui conservé au sein des collections du musée Paul-Dupuy. Denis Milhau commentait ainsi cette oeuvre : "L'artiste, déjà âgé, tient entre ses mains une effigie de Louis XVIII qu'il vient de dessiner et on lit à l'envers, par transparence, autour de la figure du roi « LOUIS XVIII LE DESI » (le « ré » est masqué). Contrairement à David, exilé, Roques, qui avait été tour à tour le grand peintre révolutionnaire puis impérial de Toulouse, devint le peintre de la Restauration et mit ses brosses au service du duc et de la duchesse d'Angoulême. Reste l'oeuvre, magnifique et originale : davidien d'esprit, d'une pâte savoureuse et riche, d'un dessin qui dit assez ce que Roques a pu être pour Ingres, leportrait conserve une originalité toute toulousaine et il ne serait pas déplacé de le comparer avec les figures de Rivalz". © Toulouse, musée des Augustins - Denis Milhau, notice tirée du catalogue « Musée des Augustins - Vingt ans d’acquisitions (1948-1968) », 1969.

Image :

© Ville de Toulouse - musée des Augustins

Musée :

Musée des Augustins