Retour à la recherche

Hercule et les Pommes d'Or des Hespérides - haut...


Numéro d'inventaire :

Ra 28 f

Dénomination / Titre / Désignation :

Hercule et les Pommes d'Or des Hespérides
haut-relief

Date de création / Datation :

3e siècle

Matière :

marbre blanc

Technique :

haut-relief

Mesures :

Hauteur en cm : 148 ; Largeur en cm : 63 ; Profondeur en cm : 21

Date de collecte :

1826-1828

Lieu de collecte :

Villa de Chiragan : Martres-Tolosane

Domaine / Discipline :

archéologie ; sculpture ; romain

Situation :

Exposé

Description :

Junon avait reçu en cadeau de mariage de Gaïa des pommes d’or. Elle les fit garder, là ou le soleil se couche, par un serpent immortel et trois nymphes du soir : les Hespérides. Pour cueillir ces pommes d’or, le héros demanda l’aide du géant Atlas. Mais selon d’autres versions, Hercule tua le serpent d’une flèche et cueillit lui-même les pommes. Eurysthée, ne sachant que faire des fruits d’or, les rendit à Hercule qui les offrit à Minerve. Celle-ci les rapporta dans le jardin, car la loi divine interdisait de les sortir du jardin des dieux. Ici, le travail est achevé. Hercule tient les fruits dans sa main gauche, la lanière du carquois en travers du corps. En haut à droite, parmi les feuilles, subsiste le reste d’une flèche : celle qui a tué le serpent. La composition de ce relief est très similaire à celui qui représente Hercule et les oiseaux du lac Stymphale. Pascal Capus, 2015.

Image :

© Jean-François Peiré

Musée :

Musée Saint-Raymond