Retour à la recherche

Portrait d'Auguste - tête


Numéro d'inventaire :

Ra 57

Dénomination / Titre / Désignation :

Portrait d'Auguste
tête

Date de création / Datation :

19 av. J.-C.-14 ap. J.-C. ; 19 av JC ; 14 ap JC

Matière :

marbre blanc

Technique :

ronde-bosse

Mesures :

Largeur en cm : 34 ; Profondeur en cm : 25 ; Hauteur en cm : 51 ; tête 30

Date de collecte :

1826

Lieu de collecte :

Villa de Chiragan : Martres-Tolosane

Domaine / Discipline :

archéologie ; sculpture ; romain

Situation :

Exposé

Description :

Petit-neveu de Jules César, Octave est le véritable fondateur de l'Empire romain et de la dynastie des Julio-Claudiens. Le titre d'Auguste (qui sous-entend qu'il est « plus qu'humain ») lui fut décerné en 27 avant notre ère par le Sénat. Augustus devint rapidement son prénom et celui de tous ses successeurs. Le schéma des mèches frontales est identique au type dit de Prima Porta : en ce lieu, proche de Rome, Livie, épouse d'Auguste, possédait une villa dans laquelle fut retrouvée une statue cuirassée d'Auguste, aujourd'hui conservée au Vatican. La source d'inspiration de cette grande effigie de l'empereur était une sculpture grecque en bronze, le Doryphore (« Porte-lance »), exécutée vers 440 avant notre ère par Polyclète. L'art grec classique est en effet une référence constante dans l'art augustéen. L'idéal grec permet notamment de donner une image immuable de l'empereur, éternellement jeune, reflet de la stabilité de l’Empire. Pascal Capus, 2015.

Image :

© Jean-François Peiré

Musée :

Musée Saint-Raymond