Retour à la recherche

Monnaie - aureus


Numéro d'inventaire :

2000.14.178

Dénomination / Titre / Désignation :

Monnaie
aureus

Auteur :

Elagabal En savoir plus

Nom : Elagabal

Rôle de l'auteur :

Emetteur

Date de création / Datation :

220-222 ap. J.-C.

Lieu de création :

Rome [Italie]

Matière :

or

Technique :

frappé

Mesures :

Poids en gr : 6,53 ; Axe en h : 7

Lieu de collecte :

Lieu de collecte inconnu : Lieu de collecte inconnu

Domaine / Discipline :

numismatique romaine

Situation :

Exposé

Description :

Une manœuvre politique fait passer ce neveu de l'impératrice Julia Domna pour un fils de Caracalla. On rebaptise donc l'adolescent comme son prétendu père, Antoninus. Même les caractéristiques physiques de Caracalla sont reprises. Élagabale, grand prêtre du dieu syrien El, est psychologiquement fragile, s'adonnant à des cérémonies qui mêlent religion et érotisme, dans une ambiance hystérique et sanglante. Le Syrien Élagabale ne régna que quatre ans. Ce portrait dévoile des traits enfantins qui deviendront comme fanés ensuite, malgré le très jeune âge du modèle. Lèvres épaisses, petit menton et courtes mèches en virgule sont proches des rares portraits sculptés connus de cet « empereur-enfant ». Au revers, ADVENTVS AUVGVSTI, « L'arrivée de l'Empereur » : Élagabale rentre à Rome après son séjour à Nicomédie (actuelle Izmit en Turquie) durant l'hiver 219. Ce type de représentation sera très courante durant le IIIe siècle. Pascal Capus et Marie-Laure Le Brazidec, 2016

Image :

© Daniel Martin

Musée :

Musée Saint-Raymond