Retour à la recherche

Le Triomphe d'Arlequin - étude


Numéro d'inventaire:

55 1 1

Dénomination / Titre / Désignation:

Le Triomphe d'Arlequin
étude

Auteur:

SUBLEYRAS-TIBALDI, Maria Felice En savoir plus

Nom : SUBLEYRAS-TIBALDI
Prénom : Maria Felice
Lieu de naissance : Rome
Date de naissance : 1707
Lieu de décès : Rome
Date de décès : 1770

Date de création / Datation:

1740 vers ; 1726-1750

Fonction d'usage:

projet pour un objet

Utilisateur / destinataire:

FARNESE, Elisabeth En savoir plus

Nom : FARNESE
Prénom : Elisabeth

Matière:

toile

Technique:

peinture à l'huile

Mesures:

Hauteur : 24 ; Largeur : 51 ; Hauteur avec cadre en cm : 34 ; Largeur avec cadre en cm : 60.5 ; Epaisseur : 4

Domaine / Discipline:

Peinture

Situation:

Non exposé

Description:

Elève de Ramelli, Maria Felice Tibaldi fut à la fois peintre d’histoire et portraitiste, pastelliste et surtout miniaturiste. En 1739, elle épousa le peintre Pierre Subleyras. En 1742, elle fut admise à l’Académie de Saint-Luc. Si son style fut plus français qu’italien, elle appartient toutefois à l’école italienne car toute sa carrière se déroula à Rome. La première mention de l’oeuvre est celle du Salon toulousain de 1773. Il est indiqué que cette esquisse d’éventail aurait été peinte pour la reine d’Espagne. L’épouse de Subleyras réutilise pour sa composition des éléments bien antérieurs, l’Arlequin reprend une figure de Watteau gravée par Cochin (Pour garder l’honneur d’une belle), le char animé est emprunté à une gravure de Pierre, Mascarade chinoise, datée de 1735. Parmi les participants de cette parade figurait Pierre Subleyras. Le tableau de Maria Felice Tibaldi est une pièce gracieuse qui illustre les rapports entre la peinture et les arts décoratifs tout en illustrant les liens entre le style galant français et la culture romaine du XVIIIe siècle. © Toulouse, musée des Augustins - Axel Hémery, extrait de la notice tirée du catalogue « La peinture italienne au musée des Augustins », 2003.

Image:

© Photo STC - Mairie de Toulouse

Musée:

Musée des Augustins