Retour à la recherche

Zootrope


Numéro d'inventaire :

17928

Dénomination / Titre / Désignation :

Zootrope

Date de création / Datation :

19e siècle

Matière :

Bois ; Carton

Mesures :

Hauteur en cm : 41 ; Diamètre en cm : 28,5

Domaine / Discipline :

Jeux-sports-loisirs

Situation :

Non exposé

Description :

A partir des recherches sur la persistance rétienne, principe selon lequel une image perçue par l’oeil persiste sur la rétine une fraction de seconde après sa disparition, le 19e siècle découvre la reproduction du mouvement qui devait aboutir à l’invention du cinéma à la fin du siècle. En 1832, le physicien belge Joseph Plateau invente le phénakisticope dont le principe est repris vers 1834 dans le zootrope, simultanément inventé, semble-t-il, par l’anglais William George Horner et l’autrichien Stampfer. Il sera commercialisé avec succès comme jouet à partir de 1867. Alors que le phénakisticope se présentait sous la forme d’un disque, le zootrope se compose d’un tambour dans lequel est placée une bande comportant une série d’images décomposant un mouvement. En faisant tourner le tambour et en regardant au travers des fentes disposées au-dessus de chaque image, le spectateur peut voir les figures dessinées s’animer en de petites saynètes de quelques secondes. (Marie-Pierre Chaumet-Sarkissian)

Image :

Cliché MP Chaumet-Sarkissian

Musée :

Musée Paul Dupuy